Facebook
Twitter

Le tabac

Quid du tabac sur l’acné

tabac

Le tabac est néfaste sur la peau, on sait aujourd’hui qu’il en  favorise le vieillissement précoce (avec des rides plus nombreuses et davantage marquées) et qu’il est responsable d’un teint terne et brouillé.

Mais favorise t’il l’acné ? Si à cette question les réponses sont parfois contradictoires, il en ressort des études qu’il favoriserait finalement les lésions rétentionnelles c’est à dire les pores dilatés, les points noirs et les microkystes, mais qu’il aurait une action antiflammatoire et donc protègerait des papules et pustules.

Le tabac et notamment la nicotine qu’il contient augmente la différenciation et la prolifération des kératinocytes c’est à dire les cellules de la peau. Les canaux excréteurs des glandes sébacées se « kératinisent » ainsi et s’épaississent entravant l’écoulement du sébum et obstruant les pores: les comédons ouverts (points noirs) et fermés (microkystes) se forment ; d’une manière générale, la peau s’épaissit et le teint se brouille.

Chez l’adolescent notamment, mais aussi chez certains adultes, où l’acné est favorisée par d’autres facteurs tels que des facteurs génétiques, hormonaux, alimentaires ou le stress, le tabac apparaît alors comme un cofacteur aggravant. De plus, il ralentit la cicatrisation et  aggrave ainsi  les marques et cicatrices d’acné. La nicotine  étant une substance vasoconstrictrice,  elle réduit l’afflux sanguin au niveau de la peau et freine ainsi « l’apport  de molécules réparatrices ». Les marques d’acné, formées notamment quand un bouton a été percé ou excorié, s’effacent donc beaucoup plus lentement si l’on fume…

Si le tabac semble avoir des conséquences sur l’aggravation de l’acné, ses effets néfastes sur les lésions inflammatoires pourraient dépendre de la dose quotidienne fumée. A forte dose (plus de 20 cigarettes par jour), le tabac aurait une action anti-inflammatoire en inhibant notamment la formation de prostaglandines et empêcherait la formation de « boutons rouges. Mais cela ne veut surtout pas dire que le tabac est protecteur de l’acné et rappelons nous qu’il tue en France chaque année environ 73000 personnes uniquement pas cancers sans compter les accidents cardiovasculaires.

Si le tabac ne  provoque pas directement l’acné, il l’aggrave et en favorise les cicatrices ; donc à éviter pour avoir une jolie peau…

Dr. Aurélie Acher – Dermatologue

Article written by admin