Active Mask Hyfac Woman

Active Mask

Gamme Hyfac Woman. Boite de 15 sachets.

HYFAC WOMAN ACTIVE MASK est un traitement innovant de l’acné de la femme adulte. Il s’agit d’un dispositif médical agissant localement et directement à l’origine de l’apparition des boutons, comédons et microkystes. Ses actifs agissent au sein de la glande sébacée en diminuant la présence des hormones mâles et en favorisant le mécanisme d’auto-élimination des déchets au sein des cellules de la peau. Une étude clinique réalisée sur 40 femmes démontre l’efficacité du masque contre l’acné ainsi que sa haute tolérance.

*Application d’Active Mask pendant 60 jours sur 40 patientes.

Comment utiliser HYFAC WOMAN Active Mask ?

Le soir, après avoir bien nettoyé et séché la peau, appliquer le contenu d’un sachet de gel sur le visage, en particulier sur les zones les plus concernées. Éviter le contact avec les yeux et la bouche. Laisser agir toute la nuit et décoller le masque le lendemain matin.

Le gel sèche en 1h et se transforme en masque peel-off (décollable). Le masque peel-off permet une pénétration rapide des actifs en profondeur dans la peau, par effet d’occlusion. Une pose de 4 heures minimum est requise.

Appliquer le masque 3 fois par semaine pendant 2 mois. A la fin du traitement, il est conseillé de faire un masque par semaine en traitement d’entretien.

Contenance :
Une boîte d’Active Mask contient 15 sachets de 5ml (un mois de traitement). Un sachet est à usage unique et correspond à une application.

ACTIFS PRINCIPAUX :

Myo-Inositol 1%
Diminue la concentration d’hormones mâles dans la glande sébacée, responsables de l’acné de la femme.
Diminution de la sécrétion de sébum.

Extremosio® 4%
Favorise le mécanisme d’autophagie au niveau des kératinocytes. Les cellules digèrent leurs propres déchets, les pores sont moins obstrués.
Diminution des lésions rétentionnelles.

COMPOSITION / INGREDIENTS :

AQUA (WATER) / EAU, CETEARYL ETHYLHEXANOATE, DI C12-13 ALKYL MALATE, GLYCOLIC ACID, CYCLOPENTASILOXANE, GLYCERIN, STEARETH-2, STEARETH-21, NYLON 12, CYCLOHEXASILOXANE, CETYL ALCOHOL, POLYACRYLAMIDE, SODIUM HYDROXIDE, C13-14 ISOPARAFFIN, DIAZOLIDINYL UREA, DIMETHICONOL, PIROCTONE OLAMINE, PARFUM (FRAGRANCE), LAURETH-7, XANTHAN GUM.

TOLERANCE :

Aucun effet secondaire

L’acné de la femme adulte est en forte augmentation ces dernières années : on estime que près de 40% des femmes de plus de 20 ans se plaignent de souffrir d’acné. Ce type d’acné particulier siège principalement sur le visage, et notamment à la base des joues et du menton. Elle peut prendre la même forme que celle de l’acné de l’adolescent, mêlant boutons inflammatoires, comédons (points noirs) et microkystes blancs du visage. Si certains facteurs favorisants sont bien connus (troubles hormonaux, contraception inadaptée, tabac, facteurs génétiques), des études récentes montrent une augmentation de l’acné chez les femmes adultes actives, souffrant de troubles du sommeil.
L’acné est généralement très mal vécue par les femmes. La difficulté du traitement de l’acné de la femme adulte, la dépendance au maquillage pour cacher ses imperfections, le sentiment de revenir à l’adolescence, sont autant de raisons qui altèrent la qualité de vie. Une étude récente montre en particulier une altération importante de la confiance en soi chez les femmes adultes souffrant d’acné.

L’application d’un masque anti-acné permet une pénétration optimale des actifs, par effet occlusif. Active Mask se présente sous forme de gel. Celui-ci, après application, sèche sur la peau en une heure, sous la forme d’un masque très facile à décoller. Il est préconisé de laisser agir le masque sur le visage durant toute la nuit. La fréquence d’application est de 3 fois par semaine pour une durée totale de traitement de 2 mois.
Une étude pilote publiée (étude clinique : application du produit pendant 60 jours sur 40 patientes) montre une amélioration significative des boutons inflammatoires, des comédons et de microkystes du visage après deux mois d’utilisation. De quoi retrouver le sourire chez les femmes qui souvent « laissent tomber » devant le peu de résultats obtenus par les traitements classiques de l’acné de la femme adulte.